OFF WITH THEIR HEADS, MARGARET THRASHER et PIZZA O.D. Lyon (69) 14 octobre 2008  

 

Parmi les concerts de début de saison que j'avais coché d'une croix rouge sur mon calendrier, celui de ce soir en faisait indéniablement parti. Un concert de Off with their heads dans sa ville ça ne se manque pas. Et c'est, comme une nouvelle fois, au Grrrnd Zero Gerland que tout va se passer.
J'arrive sur place avec Laure et pour une fois nous sommes à l'heure. Quelques personnes zonent devant le Grrrnd, on salue Tof et on monte à l'étage car Pizza O.D. est sur le point de débuter. Les lyonnais de Pizza O.D. reviennent d'une tournée d'un mois avec Margaret Thrasher et le moins que l'on puisse dire c'est que ça se voit. Le trio a l'air exténué. On sent que les quelques secondes de pauses entre chaque morceaux leur sont précieuses. Et on les comprend tellement. En tout cas ce n'est pas la première fois que je les vois sur scène car ils avaient joué il y a quelques mois de ça en première partie de Japanther. C'était un de leur premier concert et je trouvais que leur punk-rock manquait un peu de rodage. Depuis ils ont enchaîné les concerts et on sent qu'ils maîtrisent mieux leur sujet. C'est encore loin d'être parfait mais je ne suis pas sûr que c'est ce qui les importent le plus. Ils ont juste comme prétention de faire de la musique pour se faire plaisir et pour pouvoir véhiculer les idées qui leur tiennent à cœur. Et ça fonctionne plutôt pas mal. Le public présent ce soir leur réserve un bon accueil pour leur retour à Lyon. Pour ma part je ne rentre pas forcément dans tous leurs titres mais certaines chansons font vraiment mouches. C'est souvent quand ils entament un refrain bête comme choux mais terriblement accrocheur que j'apprécie le plus leur set. Il y a un coté vraiment attachant qui ressort de Pizza O.D. Ils ont le mérite d'avoir donné tout ce qu'ils leur restaient ce soir et franchement ça l'a bien fait.
Maintenant place à Margaret Thrasher. Ils terminent aussi leur tournée et vont jouer ici leur dernier concert. Après ça le groupe se sépare. Je ne connais pas grand chose sur eux à part qu'ils viennent du Canada. Ouais c'est peu comme info… Le groupe, composé au 3/4 de filles, commence cash. Pas de temps morts, ils envoient direct la sauce. Leur musique est un condensé de punk et de hardcore. Et comme le veut la tradition les morceaux sont courts et n'excèdent guère la minute trente. La chanteuse a une voix qui me fait penser à celle de Erika, chanteuse du groupe F-Minus (R.I.P). En d'autres termes, une bonne petite voix hurlée et rageuse comme il faut. Les morceaux s'enchaînent à une vitesse grand V. Le public est attentif et plutôt sage ce soir. La chanteuse essaye bien de venir bousculer le premier rang mais sans grand résultat. Et on arrive déjà à la "last song for ever". Leur set a été assez court mais finalement il m'en fallait pas plus car leur musique est un peu répétitive à mon goût et je commençais à lâcher prise.
C'est au tour de Off with their heads de prendre place dans la fournaise du Grrrnd Zero. J'avoue que j'ai bien hâte de voir ce qu'ils donnent en live. Dès les premiers accords je sens que les Ricains vont nous balancer le gros son ce soir. C'est fou comme ces groupes du pays de l'Oncle Sam arrivent toujours à sonner parfaitement en live. On a limite l'impression d'écouter un disque. Seulement, passé les trois premiers titres je me rends compte qu'il n'y aura pas ce grain de folie qui peut rendre un concert unique. Le set de Off with their heads est réglé comme une montre Suisse. Ils se contentent d'enchaîner les morceaux sans vraiment interagir avec le public. C'est un peu dommage je trouve. Pourtant on sent que chaque zikos se donnent à fond. Je suis même super content de voir enfin Off with their heads en concert. Leur punk-mélodique est puissant et la voix rauque de Ryan ne perd en rien son charme en live. Le public qui est venu assez nombreux ce soir semble apprécier aussi. C'est un réel plaisir d'écouter les très bons "Until the day I die", "Terrorist attack?" ou encore "Fuck this, I'm out" qui sont issus de leur nouvel album. Ils n'oublient pas non plus de jouer des titres plus anciens. Ils finiront par un rappel qui aura le mérite d'être un peu plus surprenant que leur set. Certaines personnes réclament avec insistance le titre "Keep falling down" mais il s'avère qu'ils l'ont jamais joué en concert. Ils hésitent, se concertent et finalement ils se lancent. C'est dingue car l'impression de force qu'ils dégageait jusqu'à maintenant est bien loin. On les sent fébrile sur ce coup là (surtout le batteur à vrai dire) mais c'est pas grave ils la jouent avec le sourire et ça passe carrément bien. Les gens prennent le micro pour reprendre "I keep falling downnnnnn" avec le chanteur. Une très bon moment qui clôture le set de Off with their heads ! Au final, un concert plaisant des Américains même si il est vrai que j'attendais un peu plus de folie et de surprise de leur part…
Voilà encore une très bonne soirée passée du coté du Grrrnd Zero Gerland. On en ressort, comme souvent, avec le t-shirt trempé de sueur mais avec le sourire aux lèvres !

Mathieu

site : off with their heads

 

 

        PHOTOS  

 

        OFF WITH THEIR HEADS       

 

 

        MARGARET THRASHER       

 

 

        PIZZA O.D.       


retour